Magret d’oie ou de canard en croûte de noix au chutney de coing épicé

Bon clairement on est à Noël et je n’ai pas encore livré ma recette pour ce réveillon. Pas franchement le temps de faire quelque chose d’élaborer, mais simple ne veut pas dire ordinaire, c’est Noël quand même.

Heureusement que j’ai trouvé il y a peu de temps les coings que je chercher depuis un moment, ça m’a permis d’apporter la touche de « rareté » 🙂 à mon plat qui n’a pas réinventer l’eau chaude.

Inutile de préciser que j’ai chercher du magret d’oie un peu partout, mais au dernier moment, impossible d’en  trouver. Je me suis rabattue sur le canard, mais je recommande tout de même fortement le magret d’oie à commander de préférence chez votre boucher ou volailler.

INR_5669

Pour les coings la solution chutney s’est imposée d’elle même, je préfère garder ma compote pour le dessert, mais surtout le Biryani massala de Beena m’a bien aidée, honnêtement je n’ai pas eu grand chose à faire :).

INR_5674

Ingrédients pour 4 personnes

  • 4 magrets d’oie.
  • 1 gros coing ou 2 petits.
  • 1 cuillère à soupe de miel.
  • 1 petite cuillère à soupe de mélasse de grenade (pour remplacer le vinaigre).
  • 1 noisette de beurre et une cuillère à café d’huile neutre.
  • 2 cuillères à café rases de Biryani massala (mélange de cannelle, coriandre, fenouil et autres secrets de Beena…).
  • 4 cuillères à soupe de cerneaux de noix réduits en poudre.

INR_5644

Préparation

  • Épluchez le coing, évidez le de son cœur dur et ses pépins et coupez le en petits morceaux.
  • Faîte dorer les morceaux dans une casserole avec l’huile et le beurre, ajoutez le miel, la mélasse et les épices.
  • Lorsqu’ils sont bien doré, ajoutez un fond d’eau et laissez compoter à feu moyen, longtemps, longtemps, longtemps… jusqu’à ce que les morceaux soient fondant, voir défaits (ajoutez de l’eau en cours de cuisson).
  • Écrasez les alors grossièrement avec un cuillère en bois de manière à sectionner les morceaux un peu gros et obtenir une sorte de compote en morceaux, réservez à température ambiante.
  • Otez la couche de graisse des magrets, conservez en un tout petit bout pour graisser la poêle, salez, poivrez.
  • Faîtes chauffer la poêle avec le morceaux gras, enduisez bien le fond, jetez le morceaux et saisissez les magrets 2 à 4 minutes de chaque côté, selon votre goût.
  • Arrêtez la cuisson un peu avant de façon les passer au gril du four 1 à 2 minutes après les avoir recouvert de poudre de noix.
  • Servez avec le chutney de coings,accompagné d’une poêlée de champignons forestiers bien aillés et persillés et d’une purée de topinambours à l’huile de truffe.

INR_5678

Note
Pour la purée de topinambours, suivez la recette de mon menu de Pâque en supprimant la muscade et en ajoutant un filet d’huile de truffe au moment de servir. Si vous avez peur du mélange d’épices, utilisez au moins un peu de cannelle pour parfumer votre chutney.

Au rayon Noël, découvrez également :

noel
Menu de Noël 2009

bouchees-reveillon
Bouchées de réveillon

carpaccio-foiegras
Recette de Noël, le foie gras autrement

biche-figues
Recettes de fêtes aux figues, la suite

3 réponses sur “Magret d’oie ou de canard en croûte de noix au chutney de coing épicé”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *