Mistouille a eu 4 ans…

Mistouille a eu 4 ans et horreur, malheur, je ne sais pas ce qu’il s’est passé, c’est bien la première année que j’oublie son anniversaire, le jour même. Enfin si je sais ce qu’il s’est passé, les jours et les semaines passant une vitesse fulgurante, j’y ai bien pensé quelques jours avant et… seulement quelques jours après….

Oups…

mistouille4-3

Est-ce pour autant que je pense moins à lui, ou une conséquence du fait qu’il occuperait moins de place dans notre vie ? Évidemment non ! Juste le temps qui passe trop vite, beaucoup de choses à faire, bref, Mistouille a eu 4 ans le 28 juin et j’ai zappé ce jour en question !

mistouille4-1

Sinon à part ça, c’est toujours autant de bonheur de l’avoir avec nous, toujours autant de câlins, de ronrons, de bêtises, de jeux, de farces et toujours cette présence qui occupe tant de place dans la maison, avec ses avantages et ses inconvénients. Parce que c’est ça d’avoir un chat, c’est bien sûr les coup de griffes sur les meubles (même si Mistouille ne fait presque aucun dégât, presque :)) et les poils en saison… Mais c’est aussi et avant tout, l’omniprésence d’une créature aussi curieuse qu’affectueuse, ces airs pensifs pour lesquels on donnerait cher pour savoir ce qu’ils signifient, ce besoin d’être le plus souvent avec nous et à notre contact, ces miaulements qui nous accueillent lorsqu’on rentre à la maison…

mistouille4-6

Mistouille c’est presque 2kg de croquettes par mois et 7kg de litières, mais surtout 5,8 kg (il en pesait 6,6 fut un temps) d’amour et d’affection que je peux mesurer notamment lorsqu’il fait la sieste sur moi dans le canapé 🙂 Et tous ces câlins ponctuels comme celui qu’il en train d’improviser au moment même où j’écris ce billet :).

mistouille4-5

Tout ça pour dire que 4 ans, ça compte et que c’est peut-être pour ça qu’on a tendance à oublier de compter les années, tout comme on ne compte pas ce qu’il peut nous coûter, comme lui ne compte pas l’affection qu’il nous donne et vice versa.

mistouille4-4

Bref, c’est un peu comme si il avait toujours été là, c’est un membre à part entière de la famille, un être à part et particulier et même si c’est une responsabilité et des obligations, au bout de 4 ans on peut dire que c’est toujours sans regrets !

mistouille4-2