Tartare aller-retour au comté en croûte de noisette, purée de chou fleur aux jeunes pousses d’épinard

Un peu dans l’esprit « Soirée grosse fatigue » c’est un menu express que je nous ai improvisé un soir où nous sommes rentrés un peu tard cette semaine, avant de devoir repartir à un concert.

Autant dire que le timing était vraiment, mais alors vraiment serré. Avec deux steaks hachés dans mon frigo, que j’avais prévu de poêler vite fait pour accompagner la purée de chou fleur faite la veille ; je me suis dit mais pourquoi manger quelque chose d’aussi banale alors que j’ai forcément ce qu’il faut dans mes provisions pour rendre ça plus intéressant, sans pour autant nécessiter 1h de préparation…

tartare-compte-choufleur2

Certains diront « ben oui mais avec le légume préparé la veille c’est facile », mais entre nous j’aurais très bien pu jeter un paquet de chou fleur surgelé dans une marmite avec un fond d’eau en rentrant, le temps de me refaire une beauté, le résultat aurait été le même 🙂

Je précise que je pense à ces trucs là en général dans le métro en rentrant du travail, ou parfois même durant ma pause déjeuner, ou à peu près n’importe où et n’importe quand, parce que pour être franche, je pense tout le temps à manger ! Et donc à cuisiner !

tartare-compte-choufleur3

Dans le métro donc, je me suis rapidement remémorée ce que j’avais en stock dans ma cuisine et au bout de quelques stations je savais déjà ce que j’allais faire.

tartare-compte-choufleur6

Ingrédients pour 4 personnes

  • 500 g de viande hachée
  • 60 g de comté
  • 4 cuillères à soupe de poudre de noisette
  • 2 petites cuillères à soupe d’huile neutre
  • 1 chou fleur nettoyé et détaillé en bouquet ou un sachet de chou fleur surgelé
  • 4 cuillères à soupe de crème fraîche allégée
  • 4 grosses poignées de jeunes pousses d’épinard
  • Sel, poivre

tartare-compte-choufleur4

Préparation

  • Mettez le chou fleur à cuire dans une marmite avec sel, poivre et un fond d’eau jusqu’à ce qu’il soit bien fondant, remuez de temps en temps
  • Pendant ce temps râpez le comté au dessus de la viande hachée, mélangez en ajoutant sel et poivre au fur et à mesure
  • Avec ce mélange, formez 4 parts égales et aplatissez les en steaks, puis passez les de chaque côté dans la poudre de noisette étalée dans une assiette
  • Lorsque le chou fleur est cuit, ajoutez la crème fraîche, mélangez, puis écrasez le en purée, continuez un peu la cuisson à feu doux
  • Saisissez les steaks dans une poêle à feu vif 1 min de chaque côté, pendant ce temps mélangez les feuilles d’épinard à la purée et servez aussi tôt

Cette recette est simplement une façon de démontrer que la cuisine n’est pas forcément une question de temps libre, mais surtout d’envie et d’imagination.

3 réponses sur “Tartare aller-retour au comté en croûte de noisette, purée de chou fleur aux jeunes pousses d’épinard”

  1. Oui !!! Je découvre ça avec plaisir et gourmandises !!!
    Je ne crois pas que cette recette soit celle qui mette le plus le compté en avant, mais je vais participer juste pour le plaisir,j’adore les concours, je trouve que c’est un moyen très sympathique d’échanger au sujet de notre passion commune : la gourmandise !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *