Un chat en cuisine a un an !

Un an déjà que je partage avec vous sur ce blog, ma passion, mes envies, mes coups de coeur culinaires et… ma vie avec mon chat !

J’ai hésité tellement longtemps avant de me lancer dans l’écriture d’un blog, pensant n’avoir ni le temps, ni les qualités réelles pour le tenir.

J’y pensais de plus en plus, mettant au fur et à mesure, ou plutôt au compte goûte quelques recettes de côté quand j’avais un peu de temps.

Puis, poussée par mon chéri, j’ai fini par me lancer, en me fixant une date butoir pour la mise en ligne, c’était le seul moyen de se lancer pour de bon !

Il m’a fallu environ un mois pour établir un contenu suffisant pour mettre en ligne ce blog que j’avais prévu d’appeler, à la base, « La cuisine de Carine avec un C », moi qui tiens tant au C de mon prénom, C comme cuisine, tout ça me paraissait parfait.

sashimi-saumon-pomme_0310

Jusqu’au dernier week-end avant le lancement, où je me suis aperçue que « La cuisine de Karine » existait déjà, avec un K ! J’ai toujours rencontré trop de confusions sur mon prénom entre le C et le K pour laisser mon blog hériter du problème, et laisser le problème en question s’étendre sur la toile.

Il a donc fallu chercher un autre nom au dernier moment, nous étions assis devant l’ordinateur un soir avec mon chéri, en plein flou et manquant d’inspiration, jusqu’à ce que nous voyons passer, tranquillement à nos pieds, notre amour de chat !

gratin-peches3

Comment n’y avions nous pas pensé avant, c’était pourtant si évident, avec Mistouille toujours dans la cuisine derrière moi à observer mes moindres faits et gestes 🙂

Pour toutes les raisons que je décris ici, je continue de penser que je ne pouvais pas donner meilleur nom à ce blog 🙂

Ce que ce blog m’a apporté ? Le plaisir de pouvoir partager mes idées, me rendre compte qu’elles pouvaient être appréciées au-delà de ma table, comme je le constate dans vos commentaires et surtout, les rencontres…

Avec des expériences comme « Gâteau d’enfance« , qui ont conduit à d’autres expériences, avec toujours, de plus en plus de rencontres.

gateau-enfence

Pascale, Dorian, Anne, Anna, Isabelle, Beena, Sophie, Clémence, Philo, Silvia, Eda, Florence, Adèle, Damien, Anne Hélène, et tous ceux cités dans ces billets, qui j’espère se reconnaîtront.

Ceux sans qui ce blog n’aurait jamais dépassé le cercle de la famille et des amis, s’il n’avait pas été linké à moment ou à autre sur leurs sites.

Et concrètement dans l’assiette ? Ne jamais cuisiner la même chose de la même façon, être fidèle au concept de ce blog en ajoutant toujours le petit plus pour égayer ou démarquer les repas les plus simples, aller au bout de la cuisine attitude que j’avais commencé à suivre avant le blog.

crumble-figue4

Alors un grand merci à tous ceux qui me suivent, la famille, les amis qui me soutiennent, avant tout à mon chéri sans qui ce blog n’existerait pas, et à mon chat… pour être mon chat ! Toujours vouloir fourrer son nez dans ce que je suis en train de préparer, voler une crevette ou un blanc de poulet en sautant furtivement derrière mon dos et me faire des câlins ronrons qui ne sont pas forcément intéressés par la gamelle de croquettes que je lui donne !

Merci à tous, et à très vite pour de nouvelles recettes !

Cuisine en t’amusant

Cette semaine les enfants, c’est vous qui faîtes la recette, moi je me repose !

Si si j’ai bien dis « les enfants » et ce n’est pas une juste un petit mot doux pour s’adresser à mes lecteurs (adultes), ni un effet de style… C’est bien à vos schtroumphs que je parle !

Le principe est simple, je n’ai rien trouver de mieux pour faire la faignante cette semaine, que de vous proposer, à vous les enfants, de poster votre recette personnelle à base de céréales, ainsi que sa photo, sur la page facebook de Mistouille, le chat en cuisine, en utilisant le profil d’un de vos parents (désolée les parents, il va falloir laisser votre page à vos nains, c’est le moment d’effacer les bêtises de vos murs 🙂  ).

Je choisirai ma recette préférée en fonction de son originalité et le gagnant recevra 6 mois de céréales  Kellogg’s.

kelloggs

Attention, les posts sur Facebook ne peuvent pas dépasser 1000 caractères, mais vue que les recettes doivent être simples comme des jeux d’enfants, elles seront en principe tout aussi courtes 🙂

Si toute fois ta recette ne rentre pas sur Facebook, tu peux alors la poster dans les commentaires de ce billet, et poster uniquement la photo sur la page Facebook de Mistouille avec le titre de la recette et ton nom ou pseudo (le même que dans le commentaire), un truc du genre :
Crumble de céréales, par Cléa.

Comme tu vas trouver ça vraiment amusant, tu pourras aussi partager ce moment sur le site Cuisine en t’amusant, où tu peux poster une photo de toi en train de cuisiner et gagner des tirages numériques !

Certains d’entre vous ont peut-être déjà participer à ce concours sur d’autres blogs il y a quelques semaines, car je suis la retardataire du groupe, donc la dernière à le mettre en ligne. C’est donc la dernière chance pour ceux qui veulent gagner des céréales Kellogg’s, par contre je demande aux gagnants des concours précédents, de laisser la place à leurs camarades qui n’ont pas encore gagner.

Alors top, c’est parti, à vos spatules, vous avez jusqu’au 3 novembre, minuit, pour participer !

Clafoutis figues, café, noisettes

En cette fin de saison des figues, il serait dommage de ne pas profiter des bienfaits nutritionnels de ce fruit à la fois pauvre en sucre et riche en vitamines, fibres et minéraux !

Rien de mieux qu’un clafoutis pour garder cet esprit nutritif et diététique, dessert aussi léger que goûteux, car essentiellement composé de lait et d’oeufs, donc assez protéiné et dépourvu de matière grasse.

Associé à la noisette et réhaussé d’un léger parfum de café, voilà une petite douceur d’automne, à consommer sans scrupules !

clafouti-figue-cafe9877

Pour 6 personnes

  • 4 oeufs
  • 25 cl de lait
  • 20 cl de crème fraîche liquide allégée
  • 120 g de sucre ou 70 g de sucre roux
  • 40 g de farine
  • 10 cuillères à soupe de poudre de noisette
  • 1 cuillère à café de vanille naturelle en poudre
  • 5 cl de café
  • 8 figues de taille moyenne

Un plat à gratin de 26 X 18 cm ou 6 mini cocottes

clafouti-figue-cafe9873

Préparation

  • Epluchez les figues et coupez les en 8.
  • Dans un saladier battez les oeufs, le lait, la crème, le sucre, la farine, la vanille, le café et 6 cuillères à soupe de poudre de noisette.
  • Ajoutez les morceaux de figues, mélangez.
  • Etalez 2 cuillères à soupe de poudre de noisette au fond du plat ou des mini cocottes préalablement beurrés, versez y la pâte, saupoudrez la surface des 2 cuillères de poudre de noisette restantes et enfournez à 180 ° durant 40 min.

Tartare aller-retour au comté en croûte de noisette, purée de chou fleur aux jeunes pousses d’épinard

Un peu dans l’esprit « Soirée grosse fatigue » c’est un menu express que je nous ai improvisé un soir où nous sommes rentrés un peu tard cette semaine, avant de devoir repartir à un concert.

Autant dire que le timing était vraiment, mais alors vraiment serré. Avec deux steaks hachés dans mon frigo, que j’avais prévu de poêler vite fait pour accompagner la purée de chou fleur faite la veille ; je me suis dit mais pourquoi manger quelque chose d’aussi banale alors que j’ai forcément ce qu’il faut dans mes provisions pour rendre ça plus intéressant, sans pour autant nécessiter 1h de préparation…

tartare-compte-choufleur2

Certains diront « ben oui mais avec le légume préparé la veille c’est facile », mais entre nous j’aurais très bien pu jeter un paquet de chou fleur surgelé dans une marmite avec un fond d’eau en rentrant, le temps de me refaire une beauté, le résultat aurait été le même 🙂

Je précise que je pense à ces trucs là en général dans le métro en rentrant du travail, ou parfois même durant ma pause déjeuner, ou à peu près n’importe où et n’importe quand, parce que pour être franche, je pense tout le temps à manger ! Et donc à cuisiner !

tartare-compte-choufleur3

Dans le métro donc, je me suis rapidement remémorée ce que j’avais en stock dans ma cuisine et au bout de quelques stations je savais déjà ce que j’allais faire.

tartare-compte-choufleur6

Ingrédients pour 4 personnes

  • 500 g de viande hachée
  • 60 g de comté
  • 4 cuillères à soupe de poudre de noisette
  • 2 petites cuillères à soupe d’huile neutre
  • 1 chou fleur nettoyé et détaillé en bouquet ou un sachet de chou fleur surgelé
  • 4 cuillères à soupe de crème fraîche allégée
  • 4 grosses poignées de jeunes pousses d’épinard
  • Sel, poivre

tartare-compte-choufleur4

Préparation

  • Mettez le chou fleur à cuire dans une marmite avec sel, poivre et un fond d’eau jusqu’à ce qu’il soit bien fondant, remuez de temps en temps
  • Pendant ce temps râpez le comté au dessus de la viande hachée, mélangez en ajoutant sel et poivre au fur et à mesure
  • Avec ce mélange, formez 4 parts égales et aplatissez les en steaks, puis passez les de chaque côté dans la poudre de noisette étalée dans une assiette
  • Lorsque le chou fleur est cuit, ajoutez la crème fraîche, mélangez, puis écrasez le en purée, continuez un peu la cuisson à feu doux
  • Saisissez les steaks dans une poêle à feu vif 1 min de chaque côté, pendant ce temps mélangez les feuilles d’épinard à la purée et servez aussi tôt

Cette recette est simplement une façon de démontrer que la cuisine n’est pas forcément une question de temps libre, mais surtout d’envie et d’imagination.

Salade d’alumettes de canard, crème de chèvre et fruits secs

A une certaine période il y a quelques années, il m’est arrivé à plusieurs reprises de trouver sur la carte de bistrots ou brasseries, une « salade de lardons au coulis de chèvre ». Effet de mode ou rapidité de réalisation, peu importe la raison pour laquelle cette recette revenait souvent sur les ardoises, c’était une façon simple et goûteuse d’exploiter le trio chèvre, lardons, salade.

De simples lardons dans une sauce faite de crème liquide et de chèvre fondu sur un lit de salade, très peu d’ingrédients et de temps pour une recette que  j’aimais reprendre comme petite entrée ou plat unique léger, à l’époque où la minuscule taille de ma cuisine  ne me permettait pas de faire des choses très sophistiquées.

Depuis que ma cuisine s’est agrandie et qu’un certain nombre d’ustensiles y ont poussé comme des champignons, j’ai laissé au placard ce genre de recettes au profit de celles des 40 ou 50 livres qui se battent dans ma bibliothèque (que je n’ai même pas le temps de toutes tester) et de celle que j’essaye d’élaborer pour ce blog chaque semaine.

Comme cette semaine a était si chargée que je n’ai pas eu le temps de penser la cuisine, j’ai décidé pour notre dîner de vendredi de ré-ouvrir le placard de ma vieille cuisine de schtroumph (qui n’était pas bleue je vous rassure), car je savais que je rentrerais trop tard pour me compliquer la vie.

Comme ma cuisine actuelle est plus grande et mieux approvisionnée, j’ai tout de même personnaliser cette recette « courante » en remplaçant les lardons par allumettes de canard, et en ajoutant quelques fruits secs dans la salade et du cumin dans la sauce.

Salade-lardons-chevre1032

Ingrédients pour 4 personnes en entrée

  • 100 g d’allumettes de canards (ou de porc à défaut, ou lardons natures)
  • 20 cl de crème liquide allégée (entière c’est trop écœurant)
  • 60 g de bûche de chèvre
  • 1 bonne cuillère à café de cumin en poudre
  • 80 g de salade verte
  • 40 gr de fruits secs (abricots et figues par exemple)
  • Poivre

Salade-lardons-chevre1058

Préparation

  • Faîtes dégorger les allumettes ou lardons dans une casserole à feu vif, surtout si il s’agit de porc, ou juste dorer si c’est du canard, puis épongez les sur du papier absorbant
  • Dans la même casserole, faîtes fondre le chèvre (après l’avoir épluché), ajoutez la crème fraîche, le cumin, les allumettes ou lardons, poivrez et portez à ébullition
  • Pendant ce temps découpez les fruits secs en petits dès, arrêtez le feu, laissez reposer une minute, puis versez sur la salade répartie dans 4 petites assiettes ou bols, parsemez de fruits secs et servez aussi tôt

Salade-lardons-chevre1042

Note
Cette recette ne nécessite pas d’être préparée à la minute, si vous avez des invités vous pouvez la faire un peu à l’avance et réchauffer la sauce.