Gratin de pêche, sabayon à la lavande

Dernières pêches de la saison, alors vite, un petit dessert rapide à réaliser, avec un atout majeur pour sublimer l’un de mes fruits préférés : la lavande.

Premier test pour ma part, avec cette fleur que je n’utilisais jusque là que dans mes armoires, mais j’étais assez confiante pour l’avoir vue dans un certain nombre de recettes appétissantes.

gratin-peches2

Pour le sabayon en revanche, je n’en n’étais pas à ma première tentative et avec pas mal de déceptions pour le coup.

De fait j’ai pris mes dispositions en cherchant une méthode fiable, que je pense avoir trouvé sur Cuisine facile au chapitre Comment réussir son sabayon.

gratin-peches1

Ingrédients pour 4 personnes

  • 4 belles pêches
  • 4 jaunes d’œuf
  • 120 gr de sucre ou 80 g de sucre roux (perso, je n’utilise pratiquement plus que du sucre roux)
  • 2 cuillères à café de lavande séchée
  • 7 cl d’eau bouillante et 1 cuillère à café de sucre roux
  • 1 grosse pincée de farine

gratin-peches6

Préparation

  • Faîtes infuser la lavande dans l’eau bouillante avec la cuillère à café de sucre roux, remuez et laissez refroidir complètement
  • Epluchez les pêches, coupez les en petits dès et déposez les sur des feuilles d’essuie tout pour absorber un maximum de jus
  • Fouettez les jaunes d’œuf et le sucre dans un saladier jusqu’à ce le mélange blanchisse (si vous utilisez comme moi du sucre roux, il ne sera jamais vraiment blanc, mais beaucoup plus clair qu’au moment ou vous avez commencé à fouetter, et il faudra fouetter plus longtemps)
  • Ajoutez l’eau infusée à la lavande et la pincée de farine,puis mélangez
  • Mettez le saladier au bain marie et continuez  à fouetter jusqu’à ce que  le mélange commence à mousser et à monter
  • Disposez les morceaux de pêche dans des petites cocottes ou des plats à oreillettes, versez le sabayon par dessus, et mettez à gratiner sous le grill environ 5 min, servez tiède.

gratin-peches5

Même après être passé au grill, le sabayon garde quand même son côté mousseux.

gratin-peches3

La méthode a été plutôt efficace et a donné un résultat visiblement apprécié de tout le monde 🙂

gratin-peches4

Cuisses de cannette aux pêches, purée de courgettes au thym

Je ne sais pas ce qui m’a pris d’acheter des cuisses de cannette alors que je ne savais pas vraiment quoi en faire….

C’est vrai ce n’est déjà pas évident de faire quelque chose avec des cuisses de canard à part du confit, alors des cuisses de cannette…

Ayant déjà mangé de la cannette aux pêches préparée par un boucher, sauf qu’il s’agissait de l’animal entier et farci, j’ai trouvé que ce fruit constituait un assaisonnement idéal pour accommoder cette viande dans le cadre d’un repas du soir simple et rapide.

Avec quelques courgettes qui restaient dans mon frigo, réduites en purée et parfumées au thym, la question « mais que vais-je bien pouvoir faire de ces cuisses de cannette », a  finalement abouti un plat léger aux saveurs du sud, très appréciable en cette fin d’été.

canette-peches3

Ingrédients pour 4 personnes

  • 4 cuisses de cannette
  • 2 grosse pêches jaunes
  • Le jus de 2 oranges
  • Une bonne cuillère à soupe de miel
  • 6 belles courgettes
  • 2 petites gousses d’ail
  • 2 cuillères à soupe de thym frais ou séché
  • 3 cuillères à soupe d’huile neutre
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • Sel, poivre

canette-peches1

Préparation

  • Retirez le maximum de la peau des cuisses de cannette, piquez les avec une fourchette où faîtes des entailles avec pointe d’un couteau, salez, poivrez
  • Epluchez les pêches et coupez les en lamelles
  • Mélangez le miel et le jus d’orange dans un plat ajoutez les cuisses de cannette et les pêches, mélangez, couvrez et réservez à température ambiante
  • Dans un faitout, faîtes dorer l’ail écrasé avec deux cuillères à soupe d’huile neutre, ajoutez les courgettes coupées en rondelles ainsi que le thym, salez poivrez, faîtes les dorer un peu à feu vif, puis couvrez et laissez cuire à feu moyen jusqu’à  ce que les courgettes soient bien fondantes
  • Si besoin ajoutez un peu d’eau en cours de cuisson, mais surtout asséchez bien la fondue de courgettes en augmentant le feu au maximum en fin de cuisson pour faire évaporer toute l’eau, puis mixez au robot avec une cuillère à soupe d’huile d’olive
  • Saisissez les cuisses de cannettes (égouttées et sans les morceaux de pêche) de chaque côté dans une poêle à feu vif avec une cuillère à soupe d’huile neutre, ajoutez la marinade, couvrez et laissez cuire à feu moyen pendant environ 20 min en remuant de temps en temps
  • Ajoutez les pêches en fin de cuisson, et servez avec la purée de courgettes bien chaude.

canette-peches2

Note
Ce plat peut se préparé suffisamment à l’avance pour que vous soyez tranquille à l’arrivée de vos invités, la purée se réchauffe  sans aucun problème. La cannette peut être marinée et cuite à l’avance également, dans ce cas ne terminez pas la cuisson pour pouvoir la réchauffer au dernier moment sans trop la cuire. Veillez toujours à ce que la chair reste rosée à l’intérieur, les cuisses de cannette, comme de canard, deviennent dures quand elles sont trop cuites.

Continuer la lecture de « Cuisses de cannette aux pêches, purée de courgettes au thym »

Gaspacho doux express parfum thaï

Avec une petite envie de prolonger l’été, quelques tomates bien mures, deux poivrons dans mon frigo et très peu de temps pour réfléchir à une recette et faire une entrée… C’est un gaspacho express que j’ai réalisé un soir où j’avais des invités et qui a remporté un vif succès auprès de convives qui n’étaient pas, à la base, le public idéal  pour ce genre de recette.

gaspacho2

En me basant de mémoire sur une recette issue d’un livre que j’affectionne beaucoup Cuisinez pour le plaisir, qui a notamment  particularité de contenir de la citronnelle, du gingembre, de la sauce soja et de l’huile sésame parmi une quinzaine d’ingrédients ; j’ai synthétisé ici la composition de cette soupe par la force des choses et la contrainte de ce que j’avais à disposition, c’est à dire pas grand chose.

Du coup le fait de remplacer la coriandre par de la menthe et les piments frais par des poivrons, a donné un gaspacho très doux, fort apprécié par mes invités qui ne sont pas fans de plats piquants.

gaspacho1

Ingrédients pour 4 personnes

  • 3 tomates bien mûres
  • 2 poivrons
  • 1/2 oignon
  • Une grosse poignée de feuilles de menthe
  • Un petit morceau de gingembre de 3 cm de long
  • Une bonne cuillère à soupe de citronnelle fraîche hachée
  • Le jus d’un demi citron vert
  • Sel, poivre
  • Un filet d’huile d’olive
  • Une petite cuillère à soupe de sucre roux
  • 3 ou 4 goûtes de Tabasco, ou une demie cuillère à café d’harissa ou de piment en poudre (facultatif)

gaspacho3

Préparation

  • Epluchez l’oignon, épépinez les tomates et les poivrons
  • Mettez tous les ingrédients dans un robot, mixez puis réservez au frais jusqu’au moment de servir

Notes
Par manque d’ingrédients, il m’est également arrivé de faire ce gaspacho sans citronnelle ni gingembre, avec la menthe pour seul parfum, c’était moins exotique mais tout aussi bon et très rafraîchissant. Lorsque j’en ai en stock, je n’hésite pas à rajouter une petite bouteille bouteille de 25 cl de jus de tomate 100% pur fruit pressé.
Si vous en avez la possibilité, décorez les bols de carottes râpées ou de billes d’avocat (à l’aide d’une cuillère parisienne), et votre entrée express aura des allures de bon restaurant !

gaspacho4

Légumes et tutti frutti

legumesettuttfrutti1

Légumes & tutti Frutti de Pascale Weeks

Voilà un moment que j’expérimente ce livre de Pascale Weeks, et que j’avais envie d’en parler.

D’abord pour le concept qui nous sort un peu des vus, vus et re-vus « verrines, terrines, mini-verrines, moyennes verrines, chaudes, froides, glacées, cuillerées d’apéritifs, crumbles »……

La liste est trop longue, mais vous voyez ce que je veux dire ? Tous ces thèmes sympathiques, certes, mais archi-récurrents dans l’édition culinaire, qui se répètent de collections en collections. Voir même à plusieurs dans les mêmes collections moyennant quelques variantes de format ou de température…..

Tous ces livres que l’on édite à raison de 5 par semaines (j’exagère peut-être un peu mais c’est l’idée), qui sont attrayant comme ça dans les boutiques, mais qui se retrouvent bien superflus une fois accumulés dans nos bibliothèques qui sont en mode indigestion !

Je ne critique ni le contenu ni les auteurs de ces ouvrages, je dis juste que les éditeurs ont parfois du mal à réellement se diversifier, en voulant trop se diversifier justement 🙂

Alors difficile de trouver un réel intérêet à un nouveau livre ? C’est justement ça que nous apporte Légumes et tutti frutti, ces petites recettes dont on a tant besoin sur un thème devenu à la mode pour des raisons de santé public : « Mangez 5 fruits et légumes par jour ».

5 fruits et légumes par jour ? Facile, voir même fun avec des recettes du style :

  • Ecrasé de petits poids à la menthe à servir chaud en accompagnement d’une viande ou froid en verrines
  • La fameuse ratatouille cuite au four (ça vous rappelle pas une grosse souris ? 🙂 )
  • Ah, le « magique » taboulé de chou fleur qui ne cesse de surprendre et d’émerveiller à chaque coup, comme dans certains ateliers cooking
  • Carpaccio d’ananas au coulis de fruits rouges
  • Figues rôties au miel et au sésame…

Autant de recettes aussi simple les unes que les autres pour de diverses applications : entrées, plats pour dîners légers ou accompagnents, desserts, buffets, pic-nics etc…

Un petit livre « frais », tout public, pour faire redécouvrir aux plus récalcitrants le plaisir de manger sainement !