Velouté d’épinards à la crème de soja et son île flottante dorée

Les épinards…… Voilà un ingrédient qui doit compter autant d’adeptes que d’opposants, que d’indifférents. Ce qui doit le placer à peine devant les choux de Bruxelles qui doivent être parmi les légumes qui ont le moins la côte auprès du « commun des papilles ». Cependant il y a des recettes qui peuvent faire changer d’avis 🙂

Pour ma part je n’ai jamais rien trouvé de très intéressant aux épinards jusqu’au jour ou le petit livre de La cuisine des fées est entré dans ma cuisine 🙂 Sa recette dans laquelle on crée un chemin d’aiguillettes de canard au milieu d’une forêt d’épinards cuits au lait de soja a changé ma perception de ce légume.

Le lait ou la crème de soja (au rayon bio et diététique de votre grande surface) donne une réelle saveur aux épinards, que je n’ai jamais obtenue même en les surchargeant de beurre ou de crème.

C’est pourquoi lorsque j’ai eu envie d’une soupe de légumes verts avec les grands froids récents, j’ai choisi sans hésiter les épinards pour varier des traditionnels veloutés poireaux – pommes de terre, courgettes, petits pois…

Seul problème, la couleur peu glamour, que j’ai donc essayé de ré-hausser avec un « nuage doré », idée tirée du petit frère de La cuisine des fées, qui agrémente une soupe de petits pois d’un simple blanc d’œuf poché, que j’ai ici coloré d’un peu de curcuma.

soupe-epinards2

Ingrédients pour 4 à 6 bols

  • 1kg d’épinards frais ou surgelés
  • 250 ml de crème « Soja cuisine »
  • 1 oignon
  • 2 bonnes cuillères à café de coriandre en poudre
  • 3 blancs d’œufs
  • 10 gr de beurre
  • 1 cuillère à soupe d’huile de pépins de raisin
  • 750 ml d’eau
  • 100 à 200 ml de lait
  • 2 grosses cuillères à café de curcuma
  • Sel, poivre

soupe-epinards3

Préparation

  • Dans un faitout, faîtes revenir l’oignon émincé  avec le beurre et l’huile, lorsqu’il est bien doré,  faîtes le caraméliser en y jetant un fond d’eau
  • Ajouter les épinards et la coriandre, puis faîtes revenir le tout en remuant
  • Ajoutez la crème de soja, salez, poivrez, remuez, puis ajoutez 750 ml d’eau, portez à ébullition, baissez le feu, couvrez et laissez mijoter un petit quart d’heure
  • Rectifiez plus ou moins la consistance de la soupe en ajoutant le lait, mixez l’ensemble hors du feu et réservez au chaud ou réchauffez au moment de servir
  • Battez les blanc d’œufs en neige, ajoutez une bonne pincée de sel et le curcuma lorsqu’ils commencent à monter
  • Faîtes bouillir de l’eau dans une casserole, répartissez la soupe bien chaude dans des bols, et pochez les unes après les autre des portions de blancs en neige moulées entre 2 grandes cuillères
  • Déposez les directement sur la soupe dans les bols, saupoudrez d’un soupçon de curcuma et servez aussi tôt

3 réponses sur “Velouté d’épinards à la crème de soja et son île flottante dorée”

  1. J’ai noté pour ma part ton goût pour les épices et je doublerai les quantités en pensant à toi la prochaine fois que j’en utiliserai!
    Ravie d’avoir fait équipe avec toi.
    A bientôt,
    AnneSO FashionCook

    PS: J’adore l’idée de l’ile flottante salée

  2. Quelle généreuse idée que pour nous faire, par ce post, découvrir cette recette de Velouté d’épinards à la crème de soja et son île flottante dorée, s’est à se pâmer. Mais j’ai eu des problèmes à acquérir un de ces produits, parce que je loge proche de Fort-de-France mais tristement on y obtient pas continuellement de tout pour la cuisine. Si c’est possible je quémande à mon père d’en acheter sur Cannes mais de plus en plus souvent je visite directement le guide en ligne http://www.mesgourmandises.com qui permet de dégoter vachement de boutiques en ligne pour acheter des produits pour cuisiner des gourmandises d’un grand nombre de pays. Tu connais d’autres magasins e-commerce dans le but de se faire ravitailler en produits ? Un grand merci à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *