Menu de Noël 2009

Chaque année, c’est la même question qui se pose à l’approche des fêtes : qu’est-ce qu’on va bien pouvoir manger d’autre que les traditionnels saumon – foie gras en entrée, dinde – chapon ou gibier en plat, et bûche glacée ou génoise en dessert.

Je n’ai  pas la prétention de ré-inventer l’eau chaude  à ce sujet, mais je m’efforce de proposer un menu assez simple à réaliser, en conservant quelques incontournables.

Fruits de mer, pourquoi pas, mais inutile de surcharger l’entrée avec un plateau complet qui passe souvent assez mal, cumulé avec les autres excès du repas. Gardons donc un seul coquillage, mais gardons le meilleur !

Pas question de supprimer le foie gras non plus, mais pourquoi le manger forcément en entrée ou sous la croûte d’un boeuf ?

Difficile de proposer le dessert sous une autre forme que la bûche quand il s’agit de Noël, mais je n’ai jamais beaucoup aimé les classiques à base de génoise et crème au beurre, et la forme roulée est souvent bancale et plutôt risquée à la réaliser. Je suis donc frileuse, et vais jouer la sécurité avec une buche rectangulaire, et des ingrédients simples.

tartar-stjaq roti-boeuf-foigra1 BucheFraise33bd

Ainsi je vous propose :

Tartare de Saint-Jacques aux deux pommes et noisettes


Roulé de bœuf au foie gras et chapelure de noisettes


Bûche fraisier sur génoise de financier pistaché et nappage de chocolat blanc


Bon appétit et surtout joyeux Noël !

3 réponses sur “Menu de Noël 2009”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *